Flash express : Suite dans l’affaire Janett Seemann: Prison et… …asile psychiatrique ?!

  • Par alf_red
  • Le vendredi, 21 décembre 2012

0003Janett Seemann a fait une demande de libération auprès de Gérard Flamant, le juge d’instruction, le 13 décembre.

Jeudi 20 décembre, elle apprenait le rejet de sa demande.

Mais pour le comble, la jeune activiste apprenait également la décision du juge d’instruction de lui imposer une expertise psychiatrique ! Janett Seemann, enquêtrice indépendante, doit-elle vivre le même cauchemar que certaines mamans opprimées interviewées par elle et son compagnon ?

Ainsi, Patricia Poupart (affaire des cd roms de Zandvoort) avait été internée de force après une incarcération en préventive. Il en fut de même pour Sandrine Gachadoat, la dernière maman opprimée par le terrorisme d’Etat que le couple d’activiste avait interviewée.

Dans les deux cas, ces victimes de la terreur d’Etat ont subies un traitement chimique qui leur a laissé de sérieuses séquelles.

Notons donc que le procureur Philippe Coindeau n’est pas seul dans son délire criminel, mais que le juge d’instruction Gérard Flamant est désormais formellement identifié comme faisant partie du lot des imposteurs en robe noire, coutumiers de mesures terroristes.

Lire la suite: http://smrrr.wordpress.com/2012/12/22/flash-express-suite-dans-laffaire-janett-seemann/

Janett Seemann justice pédophilie réseaux pédocriminels Saintes RRR

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×