Des nouvelles de Sandrine Gachadoat - 29 Janvier 2013

  • Par alf_red
  • Le samedi, 02 Février 2013
  • Commentaires (4)

   Des nouvelles de Sandrine nous sont parvenues Mardi, suite à un coup de téléphone qu'elle a passé;

Elle a fait une demande de mise en liberté, ainsi qu'une demande de visite de ses enfants.

Un non lieu psychiatrique a été prononcé concernant ses deux ans et demi de cavale . Elle redoute donc de retourner en hôpital psychiatrique, et rappelle que  la psy est bien pire que la prison ... La prison reste supportable à coté car il y a encore des activités, du lien social, des gens lucides...

Nous espérons être prochainement informés des démarches entreprises par un activiste indépendant qui suit le dossier de Sandrine depuis un certain temps semble-t-il.

   Voici quelques nouvelles supplémentaires reçues par courrier:

Sandrine a changé d'avocat, l'ancien ne voulant pas se déplacer à cause de l'aide juridictionnelle, désormais c'est une avocate de Saintes qui reprend son dossier.

Sandrine suit désormais une formation rémunérée avec l'IRFREP 3 fois par semaine, ce qui l'occupe assez bien et lui fait en même temps une rentrée d'argent régulière; avec quelques mandats cash qu'elle reçoit sa situation dans la prison est correcte.

Il y a aussi l'aumônerie le mercredi après-midi, la messe le Dimanche tous les 15 jours, la couture le Jeudi matin, l'activité parentalité (créations pour les enfants) le Mardi matin, et par semaine 2 fois du sport, ainsi que des cours de math de français et d'informatique.

Link

justice Sandrine Gachadoat prison

1 vote. Moyenne 1.00 sur 5.

Commentaires (4)

1. Alf_Red (site web) vendredi, 22 Février 2013

La dernière demande de mise en liberté de Sandrine a été refusée ...

2. Colline lundi, 04 Février 2013

Bonjour
J'ai envoyé une petite lettre de soutien à cette pauvre maman, elle est partie aujourd'hui.

3. TomaszDan dimanche, 03 Février 2013

Continuons à la soutenir, elle en aura encore besoin
et c'est le minimum que l'on puisse faire pour elle(s)
qu'elle sache qu'elle n'est pas seule ça la fortifiera...

Pour lui écrire ou lui envoyer un mandat cash:

Sandrine gachadoat
maison d'arrêt d'Angoulême
N°2782
rue St Roch - BP 1358
16 o16 Angoulême

4. Benila dimanche, 03 Février 2013

C'est tout simplement invraisemblable !!!!! Au cas ou elle pourrait se reconstruire un p'tit peu, la psychiatrie pourrait donc l'achever ... je les hais ....

Vous devez être connecté pour poster un commentaire

.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site